Le GDR SciNEE et le LGC (Toulouse) organisent un atelier dédié aux enjeux de recherche pour le développement des réacteurs à sels fondus, spécifiquement sur les sels chlorures.
Les réacteurs à sels fondus présentent des atouts théoriques intéressants qui justifient les ambitieux programmes de R&D actuels. Après de gros efforts de recherche sur les sels fluorures dans les années 2010, les actions se concentrent aujourd’hui plutôt sur les sels chlorures qui pourraient permettre une gestion avancée du plutonium et des actinides mineurs. Cependant, de nombreux verrous restent encore à lever pour envisager déployer ce type de réacteur et les exploiter industriellement. On peut citer par exemple (sans être exhaustif) les problématiques de corrosions, de contrôle du potentiel red-ox du sel et de sa composition chimique, des transferts de chaleurs…
L’objectif de l’atelier est de présenter un panorama de ces difficultés, les recherches actuelles qui permettent d’alimenter les réflexions sur la conception de ces réacteurs et d’échanger autour du développement des RSF de manière plus générale.
Cet atelier se veut ouvert à tous, en particulier aux doctorants, et est pensé comme un lieu d’échange entre plusieurs disciplines : physique, chimie et physico-chimie. Afin d’offrir une vue d’ensemble, un panorama des projets en cours et des acteurs de la recherche sera effectué puis les thématiques de synthèse, retraitement, d’électrochimie et de corrosion ainsi que les mesures de données fondamentales seront, entre autres, abordées.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 25 novembre 2022.

Les doctorants et post-doctorants du GDR peuvent demander un soutien MIAM avant le 18 novembre 2022 pour participer à cet atelier.

Starts
Ends
Europe/Paris
Lyon
Amphi de l'IP2I
Go to map