La modélisation du corium constitue un point clé de l'évaluation de sureté des réacteurs et de l'étude des accidents graves et de leurs conséquences. L'amélioration de la connaissance et de la compréhension du comportement de ce matériau très particulier demande à mobiliser plusieurs disciplines scientifiques, à la fois expérimentales et théoriques, tant pour l'acquisition de données de base que pour la modélisation.

Dans un réacteur nucléaire, en cas d’accident grave, la perte de refroidissement conduit à l’échauffement du combustible et des matériaux environnants. Le combustible peut alors réagir avec la gaine en alliage de zirconium puis avec la cuve en acier pour former un mélange complexe appelé « corium en cuve ». Dans une seconde phase de l’accident, le corium peut s’écouler et réagir avec le radier en béton pour former un autre mélange appelé « corium hors cuve ». Comprendre ces deux scénarios est essentiel pour évaluer les risques associés à un accident nucléaire et pour développer des stratégies efficaces de gestion et de confinement du corium et pour en analyser les conséquences sur l'environnement.

L’objectif de cet atelier est de rassembler l’ensemble des communautés travaillant sur des sujets en lien avec des problématiques associées au corium dans le cadre de projets NEEDS, du GDR SCINEE ou au sein des différents organismes (CEA, IRSN, CNRS, …) afin de partager les objectifs visés ainsi que des perspectives de travaux communs de science amont dans ce domaine.

Cet atelier s'adresse à tous: chercheurs, ingénieurs, techniciens, doctorants et post-doctorants.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 28 juin 2024.

Les doctorants et post-doctorants du GDR peuvent demander un soutien MIAM avant le 15 juin 2024 pour participer à cet atelier.

Starts
Ends
Europe/Paris
ICSM Marcoule
Grand amphi
30207 Bagnols sur Cèze
Go to map
Registration
Registration for this event is currently open.